Sur le marché de l'or, l'achat de pièces d'or obéit à des règles spécifiques. En effet, contrairement à un lingot, dont le poids détermine le coût à un jour J de cotation sur le marché, la valeur des monnaies d'or est déterminée en fonction de plusieurs critères.

Les critères d'évaluation

Il y a en premier lieu bien sûr, le poids de la pièce d'or, mais le prix de la pièce est déterminé par sa cote, c'est-à-dire sa rareté par le marché, et son état. Louis d'or, Napoléon d'or ou Souverain... la loi de l'offre et de la demande joue donc un rôle très important dans le prix des monnaies d'or. La différence entre le prix de l'or et la cotation de la pièce s'appelle la prime. Cette différence peut s'avérer très importante dans le cas de pièces recherchées par des collectionneurs numismates par exemple.

L'acheteur de pièces d'or consultera donc les cotations avant de faire une acquisition, mais celles-ci ne lui serviront que d'information indicative : le véritable prix de la pièce d'or sera fonction du jour J de l'achat, et des résultats d'une négociation éventuelle, les transactions s'effectuant de gré à gré.

Comment acheter des pièces d'or ?

Toutes les garanties nécessaires seront par ailleurs offertes par ce mode d'acquisition : sécurité de l'expédition en valeur déclarée avec assurance, mais aussi envoi sous scellés qui protège les pièces.
L'achat de pièces d'or est un investissement qui ne peut que se révéler rentable à terme, les pièces démonétisées ne pouvant que se raréfier sur le marché, et donc prendre de plus en plus de valeur.