Le marché de l'argent, bien que nettement plus restreint que celui de l'or, s'est beaucoup développé ces dernières années, en particulier grâce aux négociants et investisseurs qui ont confiance en l'avenir de ce métal. En effet, le prix de l'argent n'a cessé d'augmenter en raison de la conjoncture économique qui en fait, au même titre que l'or, une valeur refuge et un rempart contre la dévaluation des devises. Les investisseurs choisissent l'argent comme support de leurs placements aussi bien sous forme de lingots ou de pièces que sous forme non physique (achat sur le second marché, acquisition d'actions dans des mines d'argent par exemple).

L'évolution favorable du prix de l'argent est également influencée par les nombreux usages industriels de ce métal précieux : photographie, dentisterie, appareillages électroniques, filtres à eau, industrie du vêtement et bien sûr bijouterie. Tous ces besoins industriels, s'ajoutant à des utilisations qui apparaissent sans cesse dans les nouvelles technologies, font également grimper le prix de l'argent.

Evolution du prix de l'argent

Si l'augmentation la plus spectaculaire du prix de l'argent a été observée en 2010 avec une hausse de 84%, le marché a également connu des périodes de baisse drastique, et a accusé en une journée "le jeudi noir de l'argent" une baisse de 50%. On ne peut cependant que présumer d'une tendance régulière à la hausse pour une raison très simple : la demande excède très fortement l'offre provenant de la production minière, et ce déficit conduit immanquablement les investisseurs à acheter de l'argent, faisant ainsi monter le cours de l'argent.

Volatilité du prix de l'argent

Le prix de l'argent, déterminé chaque jour à la Bourse de New York, fixe le cours des transactions à la Comex. Ce prix, qui change quotidiennement, fait que le marché est relativement volatil en raison de la spéculation. Le prix de l'argent, contrairement à celui de l'or, subit beaucoup plus les contrecoups des fluctuations du marché, et la liquidité de l'investissement sur l'argent n'est pas comparable à celle de l'or, où le marché est beaucoup plus stable.