Lorsqu'on possède de l'or, celui-ci représente toujours une valeur marchande. Cela est particulièrement vrai pour l'or dentaire, qui sommeille parfois dans les tiroirs, après que l'on a fait retirer par son dentiste de vieilles couronnes ou un bridge pour faire poser de la céramique ou un appareil complet.
Le rachat d'or dentaire est donc tout à fait possible et peut donc servir à générer de la trésorerie, ou des fonds destinés au règlement de nouveaux travaux de dentisterie, toujours très onéreux et mal remboursés.

Spécificités du rachat d'or dentaire

L'or utilisé en dentisterie est un alliage composé en grande partie d'or pur, et d'autres métaux tels que le platine, l'argent, le palladium, et aussi du cuivre. Il a une valeur supérieure à l'or 18 carats utilisé en bijouterie et sera donc racheté généralement pour un meilleur prix. Revendre de vieilles dents en or, qui n'ont aucune utilité, ni la valeur sentimentale éventuelle d'un bijou, peut donc se révéler une opération très rentable.

Comment vendre son or dentaire ?

Il suffit de s'inscrire sur un site internet spécialisé en rachat d'or.
Celui-ci proposera en principe au vendeur de faire lui-même une évaluation, en pesant son or dentaire de la manière la plus précise possible, un prix au gramme étant indiqué sur le site. Le vendeur n'a plus ensuite qu'à insérer les dents en or dans une enveloppe spéciale fournie par l'acheteur, et à les expédier par la poste aux frais de ce dernier. L'acheteur confirmera par courrier ou par mail l'évaluation à l'acheteur, et en cas d'accord, effectuera le règlement immédiatement, par chèque bancaire ou virement.

Rachat d'or en ligne au meilleur prix